Petits carnivores familiers

Ces figures polychromes grotesques évoquent les émotions qui peuvent nous perturber, nous ronger, voire nous dévorer. Sculptées dans des pierres d’encadrement, elles ont valeur de conjuration, en référence aux mascarons de la Renaissance italienne, dont la fonction originale était d’éloigner les mauvais esprits afin qu’ils ne pénètrent pas dans la demeure. Ici, au lieu d’être apposées sur une clé de voute, elles reposent sur le vieil établi de nos bricolages intimes.

Petits carnivores familiers, 2020
marbre, huile, cire, papier imprimé,
établi, outils divers
210 x 65 x 130 cm

De gauche à droite et ci-dessous:
Indécision – Rumination – Angoisse – Colère – Culpabilité

Chaque personnage a un outil spécifique : le Valet qui tente de bloquer l’Indécision, la Grande Plane prête à aller et venir entre les dents de la Rumination, la Clé Anglaise qui pince l’oreille de l’Angoisse, les Ciseaux à Pierre colorés en rouge qui, tel un double cric, soulèvent la Colère, enfin le Maillet frappant la Culpabilité.
Le choix de la polychromie renvoie à la tradition colorée de la sculpture (Antiquité, Moyen-Age etc.) et permet de mieux  donner à chaque “Caractère” une personnalité singulière.